Nettoyage

Dans quel cas procéder à un nettoyage ?

  • Bruit inhabituel du brûleur,
  • Chaudière qui s'arrête régulièrement,
  • Filtres encrassés,
  • Remplacement de votre vieille chaudière,
  • Suite à l'abandon de votre réservoir (suivi d'un retrait ou d'une neutralisation de ce dernier).

Information : 

Lorsque vous faites le plein de votre cuve, le fioul livré se mélange avec le fioul "sale" et les boues du fond. Par le fait, les propriétés combustibles du nouveau fioul sont altérées, même si vous attendez quelques heures avant de rebrancher votre chaudière. Imaginez que vous vous servez un verre de menthe à l'eau : vous pourrez attendre plusieurs jours, le sirop ne se redéposera pas totalement au fond du verre.

 

Comment procédons-nous ?

Pour les cuves équipées de trou d'homme :

  1. Débranchement des canalisations et ouverture du trou d'homme pour descendre dans la cuve,
  2. Dégazage de la cuve (la ventilation est laissée pendant tout le temps de l'opération pour notre sécurité et pour éviter un maximum d'odeurs dans vos locaux),
  3. Vidange de la cuve,
  4. Nettoyage de la cuve de façon manuelle, ce qui nous permet d'aller dans les moindres recoins,
  5. Fermeture du trou d'homme avec rebranchement des canalisations.

Pour les cuves non équipées d'un trou d'homme (souvent en plastique) :

  1. Une ou plusieurs ouvertures sont pratiquées dans le haut de la cuve,
  2. Dégazage de la cuve (la ventilation est laissée pendant tout le temps de l'opération pour notre sécurité et pour éviter un maximum d'odeurs dans vos locaux),
  3. Vidange de la cuve,
  4. Nettoyage de la cuve à l'eau sous pression et aspiration des déchets,
  5. Fermeture des orifices pratiqués avec de la tôle galvanisée et un joint silicone adapté.

 

Un certificat de dégazage vous sera fourni
ainsi que les documents relatifs au traitement des déchets.